75 ans : 5-6 JUIN 1944, le Débarquement !

75 ans : 5-6 JUIN 1944, le Débarquement !

Pour comprendre le débarquement, revenons en arrière…

Alors qu’en 1918, on pensait que c’était la dernière guerre, en la baptisant même “la der des der”, les pays vainqueurs, La France, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis et l’Italie, réclament des dédommagements financiers colossaux à l’Allemagne. La France demande à récupérer l’Alsace et la Lorraine. En 1933, Adolf Hitler prend le pouvoir et accuse les pays étrangers et les juifs d’être les fautifs du chômage.  Il créé le IIIé reich , état allemand nazi, et baptise son armée la Wehrmacht.

Hitler, un dictateur au pouvoir

L’application d’une politique autoritaire et dictatoriale est en place. Hitler veut faire grossir l’Allemagne en annexant l’Autriche pour ainsi augmenter son pouvoir et effacer la défaite de l’Allemagne lors de la Première Guerre Mondiale. Les grands pays européens ne veulent pas faire la guerre. Adolf Hitler, assoiffé de pouvoir et de vengeance noue des alliances avec des pays autoritaires comme l’Italie et le Japon. On les appelle les “belligérants”. Alors qu’Hitler veut encore gagner des territoires, il envahit la Pologne. Le 3 septembre 1939, pour défendre la Pologne, la France et le Royaume-Uni déclarent la guerre à l’Allemagne. On les appelle les “alliés”. La Seconde Guerre Mondiale est enclenchée.

Juin 1940, la France vaincue par l’Allemagne

9 mois après le début de la guerre, l’Allemagne a pris possession de la France. C’est ce qu’on appelle “l’occupation”. Mais c’était sans compter sur le gouvernement français, représenté alors par le Maréchal Pétain, qui décide de collaborer avec l’Allemagne. La France n’était pas sortie d’affaire, puisque l’Allemagne continue malgré tout, d’imposer ses décisions.

La Résistance

Une grande majorité du peuple français refuse cette soumission à l’Allemagne, et cette défaite. C’est alors qu’un immense réseau de Résistance se créé, grâce au Général de Gaulle, qui appelle les Français, depuis Londres le 18 juin 1940 à résister. A résister, oui, car le gouvernement en place, représenté par le Maréchal Pétain était prêt à se rendre aux allemands.  Le Général de Gaulle, nomme alors Jean Moulin, Chef des résistants français, pour créer des groupes de résistants. Le but : être plus efficaces et organisés face à l’armée Allemande et face aux belligérants. C’est la création de la “France Libre”.

Le rôle des résistants

Les résistants espionnent les ennemis, sabotent leurs plans,  et donnent les informations aux autres résistants et aux combattants alliés qui continuent d’attaquer les allemands. Pendant cette résistance, beaucoup de français protègent et cachent des familles juives, qui sont pour Hitler une des causes majeures de ce conflit, car ils les jugent nuisibles et inférieurs. C’est ce qu’on appelle un génocide. Les cacher, oui ! Car Hitler décide de les envoyer dans des camps de concentration en vue de les exterminer. De nombreux résistants sont arrêtés, torturés et tués par les allemands. Pendant la guerre, Hitler, selon ses idées racistes, va tuer plus de 6 millions de juifs, des milliers d’homosexuels et plus d’un million d’étrangers qui n’ont pas les yeux bleus, les cheveux blonds et la peau blanche. C’est un crime contre l’humanité.

Un tournant de La seconde Guerre Mondiale

En 1944, voilà 5 ans que la France et le Monde est en guerre, avec un nombre de morts qui la place en tant que guerre la plus meurtrière de l’Histoire avec plus de 50 millions de morts. Deux grands pays européens résistent encore à l’Allemagne : Le Royaume-Uni et la Russie. En Grande-Bretagne, il est décidé que le meilleur moyen d’attaquer les allemands est de pénétrer en France, par les plages de Normandie, pour repousser les allemands.

“Overland” La plus grosse opération militaire !

Dans la nuit du 5 au 6 juin 1944, 160 000 soldats traversent La Manche avec plus de 10.000 avions et 23500 parachutistes, et près de 5000 navires de guerre et de transports. Les alliés, constitués des anglais, des Américains en très grand nombre et des Canadiens, débarquent en France, en Normandie, dans la nuit pour attaquer l’Allemagne et libérer la France et les autres pays de cette occupation nazie. Ils déploient des techniques encore jamais utilisées, comme des  ports artificiels, des parachutistes en très grands nombres, ou encore des avions de chasse performants. Après deux semaines de combats, les américains contrôlent les allemands. Mais les allemands ne reconnaîtront leur défaite qu’un an plus tard.

Après le débarquement, la Libération !

Si vous voulez en savoir plus sur cette période important de notre Histoire, venez découvrir avec nous, notre jeu de piste sur La Libération de Paris, et le rôle du Général de Gaulle. Un parcours validé par la Fondation Charles de Gaulle !

Alors n’hésitez plus, inscrivez-vous ! 

Pour en savoir plus :
7 chiffres sur le débarquement
Les cartes du débarquement
La Fondation Charles de Gaulle